La 5G fera bientôt son arrivée dans de nombreuses grandes villes. Certains ont hâte, d’autres sont méfiants, d’autres encore s’opposent fermement à cette nouvelle technologie. Qui a raison, doit-on prendre position dans ce débat loin d’être terminé ?

Qu’est-ce que la 5G et quelle différence avec la 4G ?

La 5G (technologie sans fil de 5e génération), fonctionnant sur le même principe que la 4G va cependant permettre une diffusion de l’information 100 fois plus rapide. La 5G occupe des fréquences précises sur le spectre des ondes radioélectriques, comme tous les autres moyens de télécommunications. C’est ce spectre de fréquence prochainement occupé par la 5G qui provoque de nombreux débats. Cet ultra haut-débit s’appuiera sur la bande de fréquences de 26 GHz. Cette très haute fréquence permet un transfert de données très important mais une distance de propagation réduite, ce qui nécessite l’installation de très nombreuses antennes. En France jusqu’en 2026, la bande de fréquence 3,5Ghz sera aussi utilisée pour la 5G. Concernant les portables il sera nécessaire d’en acheter des nouveaux afin qu’ils soient 5G compatibles si vous souhaitez profiter de la 5G en 2020.

Une technologie permettant de rendre possible l’impossible !

Avec la 5G, il sera possible d’atteindre une connexion de 1Gbit/s soit un temps de latence de 10ms à 1ms c’est-à-dire des informations avec un temps de chargement quasi-instantané. Ce temps de latence minime permet d’ouvrir des champs de développement jusqu’alors impossibles. La 5G va permettre des avancées majeures dans le champ de la e-santé, les transports et les échanges de données par exemple. Il sera possible d’envisager le développement de la téléchirurgie, un télé-suivi médical grâce à des objets connectés, le développement de la réalité virtuelle et augmentée mais aussi la livraison d’objets par drones ou les transports autonomes…Un autre point positif pour la 5G est qu’elle sera 10 fois moins énergivore que ses prédécesseurs !

La 5G et son impact sur la santé

Cependant, ces points positifs sont entachés par l’alerte lancée fin 2017 par plus de 170 médecins de 36 pays. Ces médecins appelaient au principe de précaution. En effet, il n’y a pas d’études réalisées par des scientifiques indépendants qui informent de l’effet sur la santé de ce type d’ondes en sachant que le nombre d’antennes sera plus important que pour la 4G. De plus, l’agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC) a classé les champs électromagnétiques de radiofréquences comme probablement cancérigènes pour les humains. Ces champs provoqueraient un risque accru de gliome (tumeur au cerveau) lors de l’utilisation du téléphone portable en mode appel (généralement tenu proche du visage). Il est donc légitime de se questionner sur l’innocuité d’une exposition accrue des ondes ultra haut débit. Cependant, actuellement, il n’est pas possible de trancher sur le risque que cette nouvelle technologie représente.

Plus d’informations sur les ondes et leurs impact sur la santé, ici.

La 5G est son impact sur l’environnement

La 5G pourrait aussi avoir des conséquences sur l’environnement et plus particulièrement les insectes. D’après une étude publiée dans Nature, la 5G contrairement à la 4G, de par l’utilisation d’une bande de fréquence ultra haute ferait augmenter la température des insectes car ils absorberaient une puissance très élevée par rapport à leur taille. Cette élévation de température avec le peu de recul pourrait conduire à des conséquences néfastes notamment pour des insectes comme les abeilles qui sont déjà menacées par bien d’autres sources de polluants. Des études complémentaires doivent encore être réalisées mais un appel à la plus grande prudence sur l’impact de ces ondes sur les insectes est lancé et relayé notamment par Pro Natura une organisation suisse.

Plus d’informations sur les ondes et leurs impact sur la santé, ici.

Sources:

Scientists warn of potential serious health effects of 5G, September 11th 2017 https://www.alerte.ch/images/stories/documents/info/170909_Scientist_5G_appeal.pdf

Arno Thielens, Duncan Bell, David B. Mortimore and al., Exposure of Insects to Radio-Frequency Electromagnetic Fields from 2 to 120 GHz, Scientific Reports volume 8, Article number: 3924, 2018 https://www.nature.com/articles/s41598-018-22271-3

Brice Louvet, Comment la 5G va-t-elle changer nos vies ? 11 octobre 2018, https://sciencepost.fr/comment-la-5g-va-t-elle-changer-nos-vies/

Arnaud Hacquin, La 5G est-elle bonne pour la (e)santé ? 28 juillet 2019  https://www.esante.tech/la-5g-est-elle-bonne-pour-la-esante/

Gouvernement français ARCEP, 5G Une feuille de route ambitieuse pour la France, 16 juillet 2018, https://www.arcep.fr/fileadmin/cru-1538472894/reprise/dossiers/programme-5G/Feuille_de_route_5G-DEF.pdf

Lectures complémentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !