Nuages de fumées, un danger pour la santé ?

Avec les changements climatiques qui favorisent des températures plus élevées et la sécheresse, les feux de forêts se multiplient dans le monde. C’est notamment le cas en France avec les incendies qui ont eu lieu dans le Gard, dans les Pyrénées-Orientales, en Gironde ou encore dans le Var ces dernières semaines.

L’impact des incendies sur la faune et la flore sont connus, mais qu’en est-il sur la santé humaine ?

Temps de lecture : 4 minutes

 

Sommaire

Plus de vague de chaleur signifie plus d’incendies
Des polluants nocifs
L’impact sur la santé humaine
Quelques gestes pour se protéger

Plus de vagues de chaleur signifie plus d’incendies

Avec le réchauffement climatique, les vagues de chaleur deviennent plus fréquentes, intenses et précoces dans l’année.

Les émissions de gaz avec Effet de serre des activités humaines ont réchauffé la planète d’environ 1,2 degrés Celsius depuis l’époque préindustrielle. Ce chiffre, qui peut paraître peu élevé, a des conséquences drastiques. Selon les prévisions du groupe  d’experts intergouvernemental du climat (GIEC), ces épisodes de sècheresse vont s’intensifier et les feux de forêts devenir plus récurrents.

Il faut savoir que les incendies peuvent être déclenchés par :

🧑 Des activités humaine

⚡️ Une cause naturelle

Des polluants nocifs

Un incendie dégage deux types de fumées :

  • Des fumées noires, qui contiennent du benzène, du formaldéhyde, du cyanure et des composés organiques volatils, avec en particulier du monoxyde de carbone.
  • Des fumées blanches, qui comprennent des particules fines et ultrafines capables de pénétrer dans les voies respiratoires jusqu’aux alvéoles pulmonaires.

La composition de cette fumée dépend de multiples facteurs : du combustible (type de bois, de végétation…), de la température du feu, des vents, des différentes conditions météorologiques et de la quantité d’eau.  Plus il y a d’eau, plus la fumée sera de couleur blanche, mais cela ne veut pas dire qu’elle reste moins nocive !

Des pollutions qui se déplacent sur des milliers de kilomètres

Même si le pays où l’on habite n’est pas en train de connaître des feux de forêt, la pollution de l’air peut tout de même s’en trouver impacter. En effet, ces fumées sont capables de se déplacer sur plusieurs milliers de kilomètres. En cas de pluies, les sols aussi peuvent se trouver pollués par ces particules nocives.

L’exposition à la fumée des feux de forêt impacte la santé humaine

Les effets sur la santé que peuvent avoir ces fumées d’incendies sont déterminés par divers facteurs comme la durée d’exposition, la quantité d’air inspirée, l’état de santé et la concentration de fumée dans l’air. Aujourd’hui, on parle d’ailleurs d’« exposome », c’est-à-dire la totalité des expositions environnementales à des facteurs extérieurs et environnementaux que subit un organisme humain tout au long de la vie, car c’est cet effet cumulatif qui est le plus dangereux.

☁️ L’impact des fumées noires sur la santé

Ces fumées ont une dangerosité immédiate et sont responsables d’asphyxies, de toux et de sensations de brûlure sur les yeux, le nez et la peau, une diminution de la fonction pulmonaire et dans les cas plus sévères, de décès. Ces fumées peuvent contenir des composés classés comme cancérogènes pour l’homme (benzène, formaldéhyde…).

☁️ L’impact des fumées blanches sur la santé

Les fumées blanches quant à elles présente un danger à plus long terme. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les fumées blanches provenant des feux de forêts peuvent être beaucoup plus insidieuses. Elles contiennent en effet beaucoup plus de particules fines pouvant être composées de carbone, soufre, azote, métaux lourds ou produits chimiques organiques. Parmi ces particules, celles de diamètre < 2,5 μm (PM2.5, PM1…)  pénètrent en profondeur dans les voies respiratoires, dans le sang et  peuvent causer des endommages sur les poumons, le cœur et le cerveau

Bon à savoir : En analysant les données d’hospitalisation pendant 14 ans, les chercheurs ont constaté que les particules fines provenant des feux de forêt provoquent jusqu’à 10 % d’admissions pour troubles respiratoires, contre 1 % pour les autres sources d’émission

Les incendies de forêt libèrent également des quantités importantes de mercure dans l’air (naturellement présent dans les arbres via son absorption par les feuilles), ce qui peut entraîner des troubles de la parole, de l’audition et de la marche, une faiblesse musculaire et des problèmes de vision chez les personnes de tous âges. (OMS)

L’estimation mondiale des décès prématurés attribués aux incendies de forêt est de plus de 339 000 chaque année selon une étude.

Quelques gestes pour protéger sa santé contre les feux d’incendies

Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ainsi que les personnes atteintes d’affections cardiaques ou pulmonaires (asthme, bronchite chronique, insuffisance cardiaque…) doivent rester vigilants car ce sont les plus sensibles aux effets nocifs de l’exposition à la fumée. A retenir que la fumée des feux de forêt contient de nombreux composants identiques à ceux retrouvés dans la fumée de cigarette qui est connu pour être à risque pour la santé (cancers, problèmes respiratoires, problèmes cardiovasculaires…).

Pour protéger sa santé contre les fumées :

👉 Restez confiné à l’intérieur sauf ordre contraire d’évacuation

👉 Gardez les portes et les fenêtres fermées

👉 Si vous utilisez la climatisation, activez la fonction de recirculation d’air pour empêcher l’air extérieur d’entrer dans votre maison

👉 Évitez de faire de l’exercice physique à l’extérieur

👉 En voiture, gardez les fenêtres et les bouches d’aération fermées. N’utilisez le climatiseur qu’en mode « recirculation d’air »

👉 Surveillez les rapports sur la qualité de l’air

En conclusion, la pollution atmosphérique due aux feux de forêt est associée à une morbidité et une mortalité accrues, il est donc impératif d’être vigilant et de se protéger des fumées de feu durant la période estivale.

Partager cet article 👇

Meersens analyse la qualité de votre environnement

Meersens est une entreprise à impact positif dans le domaine de la santé environnementale, mobilisée pour créer un avenir durable, permettant d’atténuer les risques environnementaux et de contribuer positivement à la santé et au bien-être des parties prenantes – en offrant une surveillance et une prévention environnementales personnalisées.

Meersens offre une vision et une surveillance multi-polluants à 360°, en temps réel, historique et prédictive, pour n’importe quel lieu, avec une grande précision, vous permettant d’atténuer les risques et de prendre de meilleures décisions.

Lectures complémentaires

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le monoxyde de carbone : sources et impacts sur la santé | Meersens - […] le trafic routier avec les véhicules et moteurs de combustion, les centrales électriques, les incendies de forêt et le…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *