Ce virus venu de Chine, ville de Wuhan, sème la panique. Des millions de personnes sont en quarantaine. Bilan sur ce Coronavirus 2019-nCoV, quels sont les symptômes, les moyens de transmission, les traitements et conseils. Nos experts s’emparent du sujet.

Temps de lecture : 3 minutes

Les coronavirus une famille de 7 membres dont 3 mortels

Le coronavirus chinois, quelle origine ?

Quels sont les symptômes de ce coronavirus ?

Les traitements et conseils

Evolution de la situation mondiale

Mythes et faits du virus

Notre environnement peut impacter la santé au cours de la vie c’est ce qu’on appelle l’exposome (impact de l’air, alimentation, bruit, eau…) et il ne faut pas oublier que les virus et bactéries sont des risques pour la santé qui sont totalement englobés dans ce concept d’exposome. Aujourd’hui un virus provenant de chine de la ville de Wuhan se mut en véritable épidémie avec plusieurs cas de décès recensés.

Les coronavirus une famille de 7 membres dont 3 mortels

Ce virus appartient à la famille des coronavirus, composée de 7 virus différents de grande taille. La souche 2019-nCoV de coronavirus qui sévit était jusqu’alors inconnue. Cette famille de virus peut affecter aussi bien les hommes que les animaux.

Les infections par des coronavirus n’entrainent pas forcément la mort (3 souches sur 7 ont provoqué des décès) et les symptômes peuvent aussi être bénins. Les symptômes chez l’homme liés à une infection par un coronavirus s’apparentent à une infection respiratoire qui peut être plus ou moins grave avec notamment un écoulement nasal, maux de tête, toux… Des symptômes de gastroentérites sont aussi parfois possibles. La transmission des coronavirus se fait par voie aériennes (projection de salives, mucus…) ou par contamination d’objets (une personne contaminée touche une poignée avec des mains non lavées…). Les animaux sont des vecteurs parfois même asymptomatiques de ce type de virus notamment les chauves-souris. Les chiens et les chats peuvent également être touchés par les coronavirus.

Le coronavirus chinois : quelle origine ?

Il faut d’abord noter que ce n’est pas la première fois qu’un coronavirus entraîne des décès. En 2002-2003 le SRAS avait fait de nombreux morts et en 2015 le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient transmis du chameau à l’homme puis d’homme à homme s’était fortement répandu et avait provoqué 640 décès soit 36% de morts sur le nombre de contaminés.

Le Coronavirus provenant d’un marché alimentaire de Wuhan pourrait avoir comme origine, même si cela reste encore à confirmer, de la viande sauvage provenant d’un serpent. Cet animal serait un réservoir à coronavirus comme la chauve-souris. La ville de Wuhan ainsi que le marché concerné ont été mis en isolement pour éviter la propagation du virus. Cependant d’autres pays comme le japon ou la Corée ont confirmé des cas d’individus contaminés. Depuis le début de l’épidémie plusieurs villes de chine ont été mises en quarantaine et les festivités du nouvel an chinois ont été annulées dans les villes les plus touchées car le virus se transmet d’homme à homme, le port d’un masque est donc recommandé.

Le virus est considéré comme une urgence en chine mais il est prématuré d’après l’OMS de parler d’épidémie mondiale d’urgence de santé publique. La France a prévu la mise en place d’un test de diagnostic rapide dans les hôpitaux pour recenser les cas s’il s’avérait y en avoir en France. Ce test effectué sur des prélèvements d’origine respiratoire est développé par le Centre national de référence des virus des infections respiratoires (dont la grippe) de l’Institut Pasteur.

Quels sont les symptômes de ce coronavirus ?

 

Les symptômes de la maladie sont de la fièvre et une toux persistante qui peut ensuite provoquer des insuffisances respiratoires et des complications cardiaques notamment chez les personnes sensibles. Pour les personnes présentant ces symptômes et ayant séjourné à Wuhan ou été en contact avec des animaux en chine, il est conseillé de rester chez soi et de contacter le SAMU (contactez le 15).

Les traitements et conseils :

Le coronavirus peut muter facilement ce qui complique les solutions pour trouver un traitement efficace pour tous et dans le temps et cela peut aussi accentuer sa propagation. Actuellement il n’existe aucun traitement ou vaccin spécifique pour les maladies provoquées par le coronavirus.

L’organisation mondiale de la santé conseille pour limiter la contamination :

  • Éviter tout contact étroit avec les personnes atteintes d’infections respiratoires aiguës ;
  • Se laver fréquemment les mains, surtout à la suite d’un contact direct avec une personne malade ou son environnement ;
  • Éviter tout contact non protégé avec des animaux d’élevage ou des animaux sauvages ;

Le coronavirus 2019-nCoV est une souche nouvelle mais ce n’est pas le 1er coronavirus provoquant des décès et se propageant rapidement. Il est important de respecter les mesures d’hygiène conseillées par les autorités.

Évolution de la situation mondiale

En France 12 cas ont été recensés depuis le début de l’épidémie. Sur ces 12 cas un touriste chinois de 80 ans est mort, un patient reste hospitalisé mais dans un état non préoccupant et les autres cas ont guéris et ont pu sortir. Les zones où circulent activement le virus sont la Chine (Chine continentale, Hong-Kong, Macao), Singapour, Corée du Sud, les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie. En Italie on compte plus de 229 cas dont 7 victimes, c’est le pays le plus touché en Europe. Un premier cas a aussi été annoncé en Irak, la personne venait d’Iran où d’après les chiffres du gouvernement 15 personnes seraient décédées. Le nombre de victimes dans le monde s’élèvent à près de 2699 personnes sur environ 80 150 infectés.

Mythes et faits du Coronavirus :

Avec Meersens, devenez acteur de votre santé : plongez au coeur de l’action en aidant la communauté et améliorez votre santé grâce à la connaissance de votre environnement et l’accès à des conseils personnalisés. 

Lectures complémentaires

2 Commentaires

  1. Paturel

    Bonjour
    Dans les conseils sur Cov « doivent consulter un médecin  » pour les personnes citées n’est pas la bonne solution, car risque de contamination du medecin, des patients en sale d’attente ,des personnes croisées en transport…..
    Il faut rester chez soi, et appeler le SAMU qui gérera l’éventuel cas avec des moyens appropriés.
    Cordialement
    J Paturel / Pharmacien

    Réponse
    • Julie Fessy

      Monsieur PATUREL,
      Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre commentaire et l’intérêt que vous portez à notre article. Nous venons de modifier nos propos qui n’étaient en effet pas adaptés à l’évolution de la situation.

      Très bonne journée à vous,
      Cordialement,

      L’équipe Meersens

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !