On a tous des habitudes et gestes du quotidien qui peuvent dégrader notre environnement et notre santé. Et parfois ce sont des gestes que l’on pensait bénéfiques !


Composés organiques volatils, ondes, pesticides, allergènes, perturbateurs endocriniens… polluants et gestes du quotidien passés au crible  !

  • Les produits d’intérieur :

De nombreux produits ménagers chimiques contiennent des COVs et perturbateurs endocriniens qui vont nuire à la santé. Le mieux est de choisir des méthodes d’antan avec du bicarbonate de soude, du vinaigre et du savon noir. Vous préserverez votre santé et augmenterez votre activité physique (il faut un peu plus d’huile de coude avec ce type de produits pour les tâches tenaces)

Ne cherchez pas à utiliser des huiles essentielles et des bougies pour assainir votre intérieur. Aérer 10 minutes par jour est suffisant et vous évitera une sur-pollution due aux COVs (composés organiques volatils) présents dans les huiles et bougies.

  • Les parfums et cosmétiques :

Les parfums ont la côte, pourtant ils contiennent beaucoup d’allergènes ainsi que des COVs, ils ne sont bons ni pour vos voies respiratoires ni pour votre peau. De même, oubliez les déodorants en bombe qui présentent un risque pour vos voies respiratoires et votre peau

Plus la peau est exempte de produits maquillants et crèmes plus vous éviterez le passage des perturbateurs endocriniens et substances chimiques dans votre corps.

  • Les habits portés immédiatement après achat :

Les habits sont souvent traités avec des substances qui peuvent être allergisantes ou toxiques, il est donc important de les laver au moins une fois avant de les porter pour éviter qu’une grande quantité de produits entre en contact avec votre peau. Certains habits peuvent aller jusqu’à provoquer des réactions cutanées donc méfiez-vous.

  • Ne pas laver les fruits et légumes avant consommation :

Les fruits et légumes traités contiennent des pesticides, si certains sont présents de façon systémique c’est-à-dire à l’intérieur même du fruit / légume d’autres peuvent être éliminés en les rinçant. De même, il est recommandé de bien laver les fruits et légumes bio car certains traitements peuvent aussi être utilisés.

  • Faire chauffer ses repas dans des contenants en plastique :

Les contenants en plastique même ceux flagués PET/PP 5 utilisés en cuisine et pour les plats préparés présentent des risques de migration de substances lorsqu’on les chauffe. Le mieux est de transvaser les plats préparés dans un contenant en verre ou céramique avant de les faire chauffer.

  • Manger des produits ultra-transformés tous les jours :

Un paquet de gâteaux spécial petit-déjeuner et un verre de jus d’orange le matin, puis un plat préparé bio plutôt sain pour le midi, on craque sur une barre chocolatée à 4h et on finit le soir par des carottes râpées avec un friand surgelé. Le bilan de la journée n’est pas si terrible mais pourtant tous les produits consommés sont ultra-transformés. Sur le long terme des journées de ce type sont problématiques pour la santé (développement accru de maladies cardiovasculaires, dyslipidémies, obésité). Manger moins transformé nécessitera plus de temps de préparation mais cela en vaut la chandelle.

Vous trouverez plus d’informations et bons gestes du quotidien sur l’application Meersens, le gardien de votre santé.

Lectures complémentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !