La qualité de l’air a son importance pour rester en bonne santé. Cependant cette qualité peut impacter plus ou moins fortement le développement de certaines pathologies en fonction des personnes. En effet, il existe une partie de la population qui y est plus sensible comme par exemple les femmes enceintes, les asthmatiques, les personnes immunodéprimées, personnes âgées et les enfants. Alors qu’en est-il pour votre bébé? Que faut-il savoir pour éviter de l’exposer inutilement à la pollution de l’air ?

Temps de lecture : 4 minutes

 

L’exposition à la pollution extérieure
L’exposition à la pollution intérieure
Pourquoi une telle différence de sensibilité entre bébé et adulte ?
Les conseils pour protéger son bébé

L’exposition à la pollution extérieure

Les polluants que l’on retrouve majoritairement sont les particules fines PM10 et PM2.5, le NO2, l’ozone et le SO2. Une femme enceinte fortement exposée pendant sa grossesse aura un risque de donner naissance à un bébé de plus petit poids qui est plus enclin à développer des problèmes de santé.  Les sources de ces polluants sont diverses on les retrouve proches des routes fréquentées, arrêt de bus, mais aussi dans le métro… Ainsi il est préférable lors des balades d’éviter ce type d’endroit et de privilégier des parcs riches en végétation. Lors de certains pics de pollution, des informations sont communiquées afin d’éviter de sortir les enfants et de les laisser pratiquer des activités physiques. 

L’exposition à la pollution intérieure

Les polluants de l’air intérieur sont principalement les particules fines, les COVs (composés organiques volatiles), les phtalates,les fibres, les moisissures, le monoxyde de carbone, la fumée de tabac. Une exposition à ces polluants peut être à l’origine du développement d’allergies, eczéma, d’asthme et d’irritation des voies respiratoires. 

Les sources de ces polluants sont parfois insoupçonnés: faire la cuisine, le ménage, “purifier” son intérieur avec des diffuseurs d’huiles essentielles ou encens ou vivre dans un environnement humide en sont des exemples.

Plus d’informations sur la qualité d’air et son impact sur la santé, ici

Différence de sensibilité entre bébé et adulte

  • Leurs poumons sont encore en développement et la pollution de l’air peut interférer avec les processus biologiques
  • Leur corps est moins à même d’éliminer les polluants
  • Leur cerveau est encore en développement et les polluants neurotoxiques peuvent interférer avec ce processus
  • Ils respirent plus d’air par minute par rapport à leur masse corporelle qu’un adulte
  • Ils sont plus actifs et inhalent donc plus d’air

Conseils pour protéger son bébé

  • Ne pas fumer à côté et éviter de l’exposer dans des environnements où il y a des fumeurs
  • Bien aérer les nouveaux meubles et jouets qui sont sources d’émissions de COV (composés organiques volatiles). 
  • Ne pas utiliser d’huiles essentielles, encens, bougies et produits ménagers chimiques à fort parfum
  • Ne pas obstruer les conduits de ventilations
  • Ne pas parfumer son bébé 
  • Ne pas hésiter à prendre la poussette et marcher plutôt que la voiture dont l’habitacle est souvent plus pollué que l’air extérieur. 
  • Malheureusement ne misez pas tout sur les plantes leurs vertues dépolluantes sont négligeables dans des espaces aussi grand qu’une pièce de maison. 

Vous trouverez plus d’informations et bons gestes du quotidien sur l’application Meersens, le gardien de votre santé.

Lectures complémentaires

2 Commentaires

  1. sydney aqi

    Great post! We will be linking to thios particularly
    great post oon our website. Keep up the great writing. Daay
    after day my fammily shorten our lives due to poor
    air quality. Thiis blog certainly is extremelyy useful!

    Réponse
  2. AQI API iqair

    We stumbled over here by a different website and thought I may as well check things
    out. I like whhat I see so now i am following you. Look forward to
    checking out your web pge for a second time. Another day my family endur contaminated air.
    This article is very interesting!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !