Le bruit et la pollution sonore sont des sujets souvent délaissés mais ayant un réel impact sur votre santé. Démêlez le vrai du faux sur le sujet. 

Temps de lecture : 5 minutes

Les nuisances sonores, provenant de comportements inadaptés de voisins, sont-elles la principale pollution sonore en France ?

Une situation bruyante après 23h est-elle considérée comme du tapage nocturne ? 

Le tapage diurne est-il réglementé par la loi et peut-il donner lieu à une amende ? 

Ai-je le droit de tondre ma pelouse à partir de 14h le dimanche ?

L’exposition au bruit en open-space peut-elle augmenter les risques psychosociaux ? 

L’isolation phonique est-elle la bonne solution anti-bruit en open-space ?

Après une mesure de bruit, si le niveau sonore est supérieur à 75dB, le seuil de danger est-il est atteint ? 

Le radar anti-bruit est-il une invention permettant de mesurer le niveau sonore et de verbaliser à terme ? 

Les bruits blancs aident-ils à s’endormir ? 

Le bruit autour d’un bébé ou d’un enfant est-ils moins impactant que pour un adulte ? 

Une femme enceinte peut-elle assister à des concerts ? 

Un casque anti-bruit permet-il de réduire jusqu’à 35 dB(A) ? 

Les nuisances sonores provenant de comportements inadaptés de voisins est la principale pollution sonore en France : FAUX.

 La première cause de nuisances sonores sont les bruits de transports (avions, circulations, trains…) pour 54% des français contre 21% pour les bruits de comportement.

Plus d’informations ici.

Une situation bruyante après 23 heures est considérée comme tapage nocturne : FAUX.

Le tapage nocturne est considéré à partir de 22h et jusqu’à 7h. Pour résoudre ce problème, la première action est d’aller se plaindre directement auprès de l’auteur des faits, si cela n’apporte pas d’amélioration, il est possible de contacter les forces de l’ordre qui pourront prendre les mesures nécessaires.

Le tapage diurne est règlementé par la loi et peut donner lieu à une amende : VRAI.

Un tapage diurne peut engendrer une amende de 68 euros si celui-ci est reconnu (bruit intensif, répétitif et durable dans le temps). Le tapage diurne peut avoir lieu de 7h à 22h.

Bruit du dimanche, j’ai le droit de tondre ma pelouse à partir de 14 heures le dimanche : FAUX.

Le dimanche comme les jours fériés il est possible de faire du bruit (bricolage, tondre, travaux…) uniquement de 10h à midi. Au-delà de ces horaires les voisins sont en droit de porter plainte.

Lutte contre le bruit : l’exposition au bruit en open-space peut augmenter les risques psychosociaux : VRAI.

Les open-space présentent un gain de place mais sont un réel problème concernant le bruit ambiant (sonneries de téléphone, conversations…), les employés qui subissent cela constamment dans ces espaces sont plus irritables, fatigués, peuvent présenter des maux de tête et ont une tendance à vouloir s’isoler et à couper le contact avec les autres employés selon l’INRS.

Effets sur la santé :

  • Fatigue auditive,
  • Surdité,
  • Accident du travail,
  • Troubles cardiovasculaires,
  • Troubles du sommeil,
  • Stres,
  • Baisse des performances cognitives

 

 

 

L’isolation phonique est la bonne solution anti-bruit en open-space : FAUX.

En open-space l’isolation phonique n’est pas la solution car supprimer le brouhaha ambiant peut être contre-productif notamment pour le cas  des conversations gênantes (engendrant une perte de concentration) qui ne seront pas supprimées mais plutôt mises en exergue. Cependant, l’isolation phonique est une bonne solution anti-bruit dans les espaces publiques et dans les cantines.

Après une mesure de bruit, si le niveau sonore est supérieur à 75 dB, alors le seuil de danger est atteint : FAUX.

Le seuil de danger est atteint pour un niveau sonore à partir de 85 dB (le bruit d’une tondeuse correspond à 90 dB). En sachant qu’une chambre à coucher calme est environ à 30 dB et qu’une conversation normale se situe aux alentours de 60 dB.

Le radar anti-bruit est une invention permettant de mesurer le niveau sonore et de verbaliser à terme : VRAI.

Vous connaissiez le radar de vitesse, il existe maintenant le radar anti-bruit. Il enregistre plusieurs fois par seconde les bruits environnants, notamment ceux des motos. Il mesure non seulement les décibels, mais aussi la provenance du bruit et peut photographier la route. Ce type de radar est actuellement en phase de test dans plusieurs communes.

Il existe des bruits blancs qui aideraient à s’endormir : VRAI.

Les bruits blancs comportent toutes les fréquences du spectre audible émises aléatoirement avec la même énergie.  Ces bruits blancs donnent une impression d’atténuation des autres bruits ambiants. Il a été observé qu’ils aideraient à l’endormissement des individus et des bébés mais les preuves scientifiques corrélant cette observation sont peu probantes.

Le bruit autour d’un bébé et d’un enfant est moins impactant que pour un adulte : FAUX.

Les dommages liés au bruit sont irréversibles, les enfants et bébés sont particulièrement sensibles à l’exposition sonore car le système auditif est plus fragile. De plus, exposer des enfants aux bruits les excite, les stresse et les fatigue.

Une femme enceinte doit éviter d’assister à des concerts pour préserver la santé auditive de son bébé à naître : FAUX.

Il n’a pas été montré que l’exposition d’une femme enceinte à des sons très forts pouvait mettre la santé auditive du bébé en danger. Par contre, il reste conseillé de porter des protections auditives adaptées lors des concerts pour réduire l’exposition au bruit.

Un casque anti-bruit permet de réduire jusqu’à 35 dB(A) : VRAI.

Le port d’un casque anti-bruit permet de réduire entre 27 et 35 dB(A), il est donc parfaitement adapté pour les environnements dans lesquels les intensités sonores sont très élevées. Le port de ce type de casque est même obligatoire dans certaine zone de travail et le retirer même 2 minutes peut engendrer une perte de protection à hauteur de 25% !

Nos solutions :

  • Poser un faux plafond
  • Isoler les murs
  • Remplacer les fenêtres
  • Améliorer l’étanchéité des fenêtres
  • Installer des entrées d’air acoustiques
  • Calfeutrer la porte d’entrée
  • S’équiper de rideaux, toiles murales et meubles 
  • Poser tapis, moquette et sous-couche pour parquet flottant
  • Choisir des équipements silencieux
  • Acheter des protections auditives

Alors, avez-vous eu un score parfait ?

Vous pouvez retrouver toutes nos solutions sur l’application Meersens.

Lectures complémentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !