93% des classes de plus de 300 écoles analysées par l’Observatoire de la Qualité de l’air  en France présentent des concentrations en particules fines supérieures à la valeur guide de l’OMS et 41% des écoles ont au moins une classe avec un confinement élevé à très élevé.

Temps de lecture : 2 minutes

 

La qualité environnementale et la pollution d’un bâtiment agit directement sur le bien-être, la concentration, l’écoute et l’absentéisme.

Un air pollué, un niveau de bruit trop important, un inconfort lié à la température et à l’humidité – peuvent avoir des effets sur la santé. Une mauvaise qualité de l’air peut aller de la simple gêne (olfactive, somnolence, irritation des yeux…) à l’apparition ou l’aggravation de pathologies aiguës ou chroniques : allergies respiratoires, asthme, intoxication…

La qualité d’air au sein des écoles et crèches :

Les systèmes respiratoires et immunitaires des enfants sont en plein développement, ils sont donc particulièrement sensibles à la pollution de l’air intérieur. D’autant plus que les enfants passent plus de 80% de leur journée dans des environnements clos. 

Une surveillance de la qualité de l’air intérieur est désormais obligatoire dans certains établissements recevant du public :

  • à compter du 1er janvier 2018 : dans les lieux d’accueil des enfants de moins de 6 ans (crèches, écoles maternelles…) et écoles primaires ;
  • à compter du 1er janvier 2020 : dans les collèges, lycées et accueils de loisirs

Du fait de la crise sanitaire et de la COVID-19, le contrôle des niveaux de CO2 est également fortement recommandé.

Comment agir sur la pollution au sein des écoles et crèches ?

Dans son quotidien, chacun, petits et grands, peut agir sur son air intérieur par des gestes simples et faciles à mettre en œuvre.

En choisissant par exemple des matériaux émettant moins de substances polluantes, en améliorant les conditions d’aération des locaux et en ayant des comportements adaptés (usage de produits pour les activités, l’entretien).

La solution Meersens grâce à l’analyse de la qualité environnementale intérieur et extérieur en temps réel et en prédiction, ainsi qu’au déploiement de capteurs – permet d’agir, à la source, et d’obtenir des recommandations et des plans de prévention personnalisés tout en tenant compte des spécificités du lieu et de chaque personne exposée.

Pour en savoir plus, demandez notre cas d’usage pour les écoles et crèches.

Ecole, creches, qualité d'air et bruit il est temps d'agir pour la santé et le bien être

Lectures complémentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’application Meersens

Le gardien de votre santé, pour une vie plus saine !

Suivez-nous

S’informer

Recevez chaque début de mois notre dossier spécial avec nos conseils et articles pour une vie plus saine !