La modélisation environnementale au service de la pollution atmosphérique

La modélisation environnementale :

L’environnement est depuis quelques années au cœur des enjeux autour du climat et est un déterminant majeur de la santé humaine, d’autant plus qu’il est maintenant démontré que certaines pathologies peuvent être déterminées ou aggravées par l’environnement. C’est pour cela qu’il est nécessaire de l’analyser afin d’évaluer les conséquences que celui-ci peut présenter.

Temps de lecture : 7 minutes

La qualité environnementale prend une place de plus en plus importante au sein des entreprises, des villes, de l’immobilier ou encore des écosystèmes de santé.

En réponse à cette nécessité, le déploiement de capteurs capables de mesurer différents polluants environnementaux (particules, niveau de bruit, CO2…) est la solution majoritairement choisie. Les capteurs environnementaux sont de très bons outils car ils permettent d’obtenir des mesures précises de différents polluants. Cependant, ces mesures ne reflètent la pollution qu’à l’emplacement des capteurs.

Chez Meersens on ne s’arrête pas là !

La solution Meersens autour de la donnée environnementale est fondée sur deux briques majeures : la modélisation et le déploiement de capteurs.

Sommaire

La modélisation environnementale, kesako ? 
La modélisation de la qualité de l’air 
La modélisation des nuisances sonores
La modélisation du pollen
Pour aller plus loin que la modélisation

La modélisation environnementale, kesako ?

La modélisation environnementale est une technologie puissante ayant, contrairement aux capteurs, la capacité d’estimer le niveau de différents polluants (ozone, dioxyde d’azote, particules fines, pollen, bruit…) en tout point de la planète. Cet outil représente un atout considérable, car il permet d’aller au delà des capteurs (couverture géographique plus large, coûts, maintenance et entretien, problèmes de fonctionnement…) tout en gardant la fiabilité et la précision de ceux-ci. Les capteurs n’en sont pas moins oubliés, car très importants à la modélisation, tant pour la repréciser que pour l’évaluer, mais aussi pour évaluer la pollution en intérieur qui est souvent bien différente de la pollution extérieure.

La modélisation environnementale : outil de mesure des risques de la pollution atmosphérique

Comme précisé plus haut, la modélisation complète une pose de capteurs par sa capacité à estimer la situation entre les différents sites qui peuvent être parfois éloignés de plusieurs centaines de mètres voire kilomètres. La pose de capteur complète la modélisation par l’apport d’une donnée empirique, vraie, qui est ensuite utilisée pour améliorer le modèle et ses performances.

La modélisation environnementale pour analyser la qualité de l’air

Grâce à nos modèles, nous sommes en mesure de rendre compte de la pollution atmosphérique mondiale sur différents polluants :

L’ozone (O3)
             Le dioxyde d’azote (NO2)
Le dioxyde de soufre(SO2)
Monoxyde de carbone(CO)

Ces modélisations horaires avec une résolution pouvant atteindre une granularité de 50mx50m dans les métropoles permettent d’accéder à la pollution en temps réel, mais aussi en prédictif sur les deux prochains jours, et cela à l’échelle de la rue. Les concentrations estimées sont associées à un indice de qualité d’air découpé en catégories reflétant l’impact que peut avoir l’environnement sur la santé. Ces catégories de santé sont conçues pour mieux comprendre son environnement et aider à la décision.

La modélisation environnementale pour analyser les nuisances sonores 

La modélisation du niveau de bruit chez Meersens permet de rendre compte du niveau sonore majoritairement engendré par la mobilité (trafic routier, train, aéroports…) dans les métropoles. Cette modélisation permet d’accéder pour un lieu donné à un niveau de bruit moyen pour différentes plages horaires de la journée : le jour (6h-18h), la soirée (18h-22h) et la nuit (22h-6h), et cela au mètre près. Un quatrième niveau de référence, appelé LDEN, traduisant le niveau de bruit global et pénalisant les nuisances nocturnes est calculé dans une optique d’aide à la décision.

La modélisation environnementale pour analyser l’état des niveaux de pollen

Chez Meersens, nous avons également la capacité de faire état des niveaux de pollen sur l’Europe et les Etats-Unis. Grâce à nos modèles, nous pouvons estimer la concentration horaire des pollens majoritaires sur les deux continents (graminées, bouleau, aulne, ambroisie…) au kilomètre près. Afin d’aider à la décision, les concentrations de pollens sont converties en indice pollinique composé de 6 classes et tenant compte de l’allergénicité des grains de pollen de chaque espèce.

La modélisation du pollen

Pour aller plus loin…

Des capteurs peuvent également être déployés par Meersens, en intérieur ou en extérieur, dans le but de compléter la modélisation sur certains sites d’intérêt. Ces capteurs permettent d’accéder à une donnée plus précise et plus complète grâce à leur capacité à mesurer certains polluants non modélisés, comme le CO2.

Les capteurs sont des éléments clés à la modélisation car ils permettent de générer de la donnée servant ensuite à entrainer nos modèles régulièrement ! Pour cela, chez Meersens, on utilise les mesures faites par nos mBox Sentinel ou mBox Guardian mais également celles des capteurs déployés par les organisations/collectivités gouvernementales et régionales. Ces mesures sont doublement importantes car elles sont employées dans un second temps dans nos calculs de précision des modèles.

De manière générale, la modélisation et les capteurs environnementaux sont deux technologies très performantes, bien que très souvent mises en opposition, elles sont en réalité très complémentaires. Toutes deux répondent à des besoins différents mais chez Meersens, on privilégie la combinaison de ces deux outils afin d’en tirer le meilleur.

Cas d’usage

Villes intelligentes

Entreprises

Mobilité

Construction

Santé

Meersens, analyse la qualité de votre environnement

Meersens est une entreprise à impact positif dans le domaine de la santé environnementale, mobilisée pour créer un avenir durable, permettant d’atténuer les risques environnementaux et de contribuer positivement à la santé et au bien-être des parties prenantes – en offrant une surveillance et une prévention environnementales personnalisées.

Meersens offre une vision et une surveillance multi-polluants à 360°, en temps réel, historique et prédictive, pour n’importe quel lieu, avec une grande précision, vous permettant d’atténuer les risques et de prendre de meilleures décisions.

Que vous soyez une entreprise souhaitant agir pour ses salariés, une ville pour ses citoyens, Meersens peut vous accompagner !

Lectures complémentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *